Massif préservé

Ruisseau sur la partie haute du site

Date d’acquisition : Juin 2021 (0,66 ha) et Février 2022 (19,67 ha)

Propriété actuelle de Forêts préservées : 20,33 hectares

Localisation : pays de Massat, Ariège. Ensemble forestier incluant étage montagnard (forestier) et subalpin (minéral) sur une superficie totale d’environ 600 hectares

Type de forêt : hêtraie, hêtraie sapinière en partie haute, majoritairement en versant nord. 2 « patchs » de vieilles forêts pyrénéennes ont été inventoriés à l’intérieur du site.

Altitude : entre 900 et plus de 1700 mètres

Chasse : Presque inexistante sur la très grande majorité, en raison des conditions d’accessibilité : pas de pistes forestières, pas de sentiers balisés, très fortes pentes par endroits, ravines. Pas de battues signalées, uniquement des chasseurs à l’isard isolés qui traversent parfois la zone. A noter que la possession de lots dans des Biens Non Délimités (BND) ne permet pas de modifier les règles de chasse (pour plus d’informations sur les BND, voir ci-dessous).

Ruisseau entouré de landes à myrtilliers et rhododendrons, dans un BND protégé par Forêts Préservées
Ruisseau entouré de landes à myrtilliers et rhododendrons, dans l’un des BND protégé par Forêts Préservées

Intérêts du projet :

  • Notre action d’achat ciblée permet l’évolution naturelle des parcelles acquises de manière pérenne. Ce sont 16,43 hectares de lots dans des biens non délimités formant un ensemble continu de 319 hectares allant jusqu’aux crêtes à plus de 1700 mètres d’altitude ; ce sont également 3,24 hectares en pleine propriété situées en contrebas, porte d’entrée de la forêt entre un ruisseau et des falaises en surplomb.

  • La quasi totalité de ces espaces forestiers, jusqu’à l’étage minéral, ne présente aucune trace d’exploitation (aucune souche ne témoigne d’une exploitation dans les dernières décennies). Il n’existe aucune pénétration par des routes ou pistes forestières. La dernière exploitation connue a été réalisée par un propriétaire forestier dans une zone ciblée, dans les années 1962-63. Aucune zone de pâturage n’est concernée.

  • Très sauvage, particulièrement riche en faune et flore autochtone, l’étage montagnard (de la forêt) est majoritairement composé de hêtres dans sa partie basse, puis de hêtres et de sapins dans sa partie haute. Il est traversé par des ruisseaux, des éboulis, des milieux ouverts naturels, des zones humides.

  • Il existe une vieille forêt pyrénéenne d’environ 2 hectares, inventoriée et validée par le GEVFP (Groupe d’Etudes des Vieilles Forêts Pyrénéennes), dans l’un des BND où Forêts préservées a acquis un lot. C’est une hêtraie sapinière sans trace d’exploitation. On y trouve la Buxbaumia viridis, une mousse protégée au niveau national qui a besoin d’un réservoir de bois mort en décomposition avancée pour s’installer.

  • C’est un site de reproduction pour le Grand tétras. Le lieu est très peu abrouti par les cervidés, qui ailleurs, taillent ras les myrtilliers dans de nombreux massifs en montagne, empêchant les femelles de Tétras d’y couver (elles s’y cachent des prédateurs comme la martre et le renard). Ici, les myrtilliers font 40 à 60 cms de haut, c’est idéal.

  • L’isard fréquente ces pentes (observation visuelle). Un chat forestier a été vu et identifié fin avril 21 par l’un de nos membres.

  •  Nature en Occitanie (NEO) porte l’Observatoire des Forêts des Pyrénées Centrales. Cette association amie préserve, grâce à l’acquisition foncière, une sapinière de montagne ancienne et mature (vieille forêt pyrénéenne) et sa zone tampon sur 20 hectares dans la partie haute du site, en versant nord (pleine propriété). Cette vieille forêt a été inventoriée, validée par le GEVFP (Groupe d’Etudes des Vieilles Forêts Pyrénéennes).

  • Un contrat d’Obligations Réelles Environnementales (ORE) a été passé entre NEO (propriétaire) et Forêts préservées (organisme cocontractant). Il engage le propriétaire (NEO) à conserver le site qu’il a acquis en libre évolution pendant 99 ans (pour plus d’informations sur les ORE, cliquer ici).

  • Très localement, notre projet est accueilli très favorablement. Le site est réparti sur deux communes. Une réunion de présentation aura lieu dans le pays massatois le 25 Juin 2022 (communication locale uniquement).

  • Seulement 3 vieilles forêts de montagne ont été inventoriées et validées par le GEVFP en Ariège dans le domaine privé. L’une est détenue par Nature En Occitanie sur ce site, les deux autres par Forêts préservées (un lot dans un BND sur ce site, des parcelles en pleine propriété en Haute Ariège, voir l’onglet correspondant).

Objectifs :

L’objectif de cette acquisition est double :

– pérenniser la libre évolution du peuplement forestier, grâce à des lots dans des BND, sur une vaste superficie de 319 ha à enjeu écologique fort ;

– les 3 ha de parcelles situées dans le goulot d’étranglement permettent, sauf preuve du contraire, de pérenniser la préservation de l’ensemble du site situé plus haut. Les versants forestiers sont en évolution naturelle des hêtraies jusqu’aux crêtes, sur une totalité de 600 hectares, depuis les années 60.

Qu’est ce qu’un bien non délimité (BND) ?

Une parcelle dite en Bien non délimité (BND) est un terrain où s’exercent des droits de propriété de plusieurs personnes.

Au sein de la parcelle, les bornages se sont perdus avec le temps, au gré des successions … et les propriétaires ne connaissent pas la localisation précise de leur lot. Le plan cadastral n’est pas délimité.

Sans être soumise au régime de copropriété ou de l’indivision, la parcelle appartient donc à plusieurs propriétaires, qui détiennent chacun une part, désignée sous le terme de « lot ».

Selon la loi en vigueur, aucune exploitation (forestière, touristique, etc) ou travaux ne peuvent être réalisés dans des BND sans l’accord de la totalité des propriétaires.

Nous rappelons que les BND que nous souhaitons préserver sont à enjeu écologique fort (vieilles forêts, refuges de flore et faune autochtones, massifs non pénétrés par des pistes donc accessibles uniquement à pied, forêts anciennes non exploitées depuis plusieurs décennies, etc).

Le droit de chasse, sa limitation ou son interdiction ne peuvent être revendiqué auprès de l’Association de chasse locale, le BND appartenant à plusieurs propriétaires.

Les photos suivantes ont été prises sur site en 2021.

Enorme sapin de 106 cms de diamètre et gros bois mort dans l'un des BND. Le diamètre est pris à l’aide d’un ruban forestier, à 1,30 mètres de hauteur.
Enorme sapin de 107 cms de diamètre en vieille forêt, dans le BND cité plus haut où Forêts préservées a acquis un lot. Le diamètre est pris à l’aide d’un ruban forestier, à 1,30 mètres de hauteur.
Gros bois mort dans l’un des BND. Plus de 25% de la biodiversité en forêt est liée au bois mort. La carence de gros et très gros bois mort en forêt française a pour conséquence la rareté des espèces liées aux stades âgés (matures) de la forêt.

Myrtilliers de 50 cms de hauteur, dans l’un des BND. Idéal pour le Grand tétras.

Vieille forêt acquise par Nature en Occitanie, désormais en libre évolution pérenne. D’accès difficile (ravines, très fortes pentes), elle est située au dessus de chaos rocheux et zones de falaises.

Les dons reçus en 2021 et notamment en fin d’année, ont permis de financer l’acquisition de février 2022.

Nous remercions très sincèrement les contributeurs.